Coupe de France: Deux victoires importantes et un "petit regret"

28 novembre 2016 - 21:33

Publication LE BERRY.FR

 

Beau dimanche pour les deux équipes berrichonnes engagées en Coupe de France Ufolep de volley-ball.

Les hommes ont battu leur principal rival pour la première place de la poule et l’équipe féminine a retrouvé sa cohésion.

La réception de Brive s’annonçait difficile et elle l’a été pour l’équipe masculine. "C’est bien d’avoir gagné", se réjouit le coach de l’entente Bouges-Saint-Doulchard, Jonathan Mizeret. 

Après, une nouvelle fois, un démarrage compliqué et la perte du premier set, les Berrichons se sont mis dans le match. La défense et la cohésion de l’équipe ont permis de passer devant. "Mais il y a des moments de flottement où on est capables de relancer l’adversaire, sur une faute", déplore le coach, qui se réjouit par contre de la capacité de réaction de ses joueurs.

Victoire impérative au match retour 

La victoire est importante, mais il reste à Jonathan Mizeret "un petit regret, avec la troisième manche lâchée de peu : ne pas avoir gagné 3 sets à 1". S’ils veulent terminer premiers de leur poule, les Berrichons devront impérativement gagner à Brive.


Le match avait moins d’enjeu "mathématique" pour l’équipe féminine du Cher. Déjà qualifiées pour le final four de la Coupe de France excellence (elles ont gagné le niveau honneur la saison passée), les Berrichonnes avaient comme but d’élever leur niveau après un premier match compliqué. "C’était bien mieux ; ça jouait en équipe", se félicite Claire Groseillier, coach et attaquante-réceptionneuse.

Avec une cohésion retrouvée, l’équipe a maîtrisé les deux premiers sets – "on a fait peu de fautes, bien défendu, été efficaces à l’attaque", avant de peiner : "Peut-être qu’on a fait trop de changements."
Mais la coach voit le positif avant tout. "Je retiens les deux premiers sets. On a bien joué.

 

Commentaires

-